Histoire d’entalenter. Les émotions dans le récit bref européen entre Moyen Âge et première modernité

22.00 

Études réunies par Jean Devaux et Brîndușa Grigoriu 
anno 2022
#5 Piccola biblioteca di studi medievali e rinascimentali
318 pp.
ISBN 9791280074676

Acquista versione PDF

Compara
CONDIVIDI SU:

Descrizione

Le présent ouvrage vise à mettre en exergue la prépondérance et le rôle structurant des émotions dans les récits brefs européens, entre Moyen Âge et première modernité.

Un corpus hautement représentatif issu de diverses aires géographiques de la Francophonie permet d’élaborer un itinéraire émotionnel enrichissant et de le suivre en diachronie, du XIIe au XVIe siècle, d’une Renaissance à l’autre. Dans ces mondes baignant dans l’oralité – lais ovidiens et bretons, fabliaux – puis dans une esthétique textuelle toujours plus maîtrisée – contes traduits, imprimés ou re-contés – une pragmatique met à profit la gestuelle des personnages, actualisant les scripts de la crainte, du désir ou de la surprise, qui commandent la perspective sous la coupe d’une parole « entalentee ».

Table des matières

I CURATORI

Jean Devaux est professeur de littérature française du Moyen Âge et de la Renaissance à l’Université Littoral Côte d’Opale (HLLI, UR 4030, Dunkerque et Boulogne-sur-Mer). Ses travaux portent pour l’essentiel sur les lettres françaises à la cour de Bourgogne, les écrits politiques et l’historiographie du Bas Moyen Âge, et la tradition textuelle du Roman de la Rose.

Brîndușa Grigoriu est docteure de l’Université de Poitiers et maître de conférences à l’Université Alexandru Ioan Cuza de Iași, Roumanie. Elle a consacré plusieurs études à la littératie émotionnelle dans les récits médiévaux, dont Talent/Maltalent. La Culture des émotions au seuil de la littérature française, Turnhout, Brepols, 2018 et Actes d’émotion, pactes d’initiation : le spectre des fabliaux, Craiova, Universitaria, 2015.